Les Indispensables du cinéma 1916

Introduction, principes et index

 

Au programme :

Cecil B. DeMille tente de concurrencer Griffith au rayon des fresques grand format. Chaplin continue son petit vagabond de chemin au bras d’Edna Purviance, mais se trouve désormais un concurrent de poids (et bientôt partenaire en affaires) : Douglas Fairbanks (lancé l’année passée par les studios de Griffith) qui fait feu de tout bois en maniant aussi bien la comédie que le film d’aventures, la galipette explosive que le sourire ultrabrite.

L’autre figure marquante de l’époque (et future alliée de Fairbanks et de Chaplin), c’est Mary Pickford. D’autres femmes sont à la manœuvre : Lois Weber, prolifique à la réalisation, ajuste ses lacets et cherche ses mômes. Les sœurs Gish délaissent Griffith (ou le contraire, et seulement à la réalisation) pour rejoindre des drames à moyenne portée. Alice Guy, pionnière d’une époque, celle des studios de la côte est, ne sent pas le vent tourner à l’Ouest et réalise ses derniers films.

À Hollywood, Hal Roach et Harold Lloyd tentent de se faire une place dans la comédie aux côtés des deux poids lourds du burlesque que sont Fatty Arbuckle et Chaplin. Griffith, quand il ne réalise pas et grâce au succès de Naissance d’une nation, fait produire par la Fine Arts Film Company d’autres moyens ou longs métrages à succès dont les films des stars montantes comme Douglas Fairbanks ou les sœurs Talmadge.

En Allemagne, Otto Rippert propose un serial terrifiant aujourd’hui en partie perdu : Homunculus, entre Feuillade et Lang. Mais à côté des films de propagande, c’est aussi un futur génie touch-à-tout qui fait ses débuts, Ernst Lubitsch, écrivant, réalisant et jouant Quand j’étais mort.

En Russie, Yevgeni Bauer souffle sur sa pellicule ses dernières audaces avant la révolution.

En Suède, Mauritz Stiller passe au format long en adoptant Mickaël, mais il n’en est encore qu’à adopter des petits drames : la révolution est à venir, et pour l’heure, dans la guerre entre studios suédois et danois, c’est Benjamin Christensen au Danemark qui se fait le plus remarquer.

En Italie, entre deux péplums, Giovanni Pastrone met en scène la vamp de l’époque : Pina Menichelli, dans Le Feu et La Tigresse royale.

Enfin, et à l’aube de sa carrière, ce n’est pas encore un boulevard qui s’ouvre pour Gloria Swanson dans le mélo, mais une petite porte dans une comédie de travestissement, The Danger Girl.

Calcul de l’indice de notoriété pour 1916 :

Mise IMDb x le nombre de contrats courants (bonus de 2 pour les contrats singuliers) x le nombre de surbrillances prioritaires dont on retrouve les cotes sur le site iCM (un autre bonus de 2 est également établi pour les surbrillances singulières). Pour la natte principale d’entrée de jeu, la mise est de 6 et 2. Limite pour le donneur de 30.

La partie s’est déroulée le 10 juillet 2018, en voici les résultats :

 

  1. Intolérance, D.W. Griffith 476 560 points
  2. Judex, Louis Feuillade 14 740
  3. Charlot rentre tard 7 128
  4. Charlot patine 6 048
  5. Le Justicier[1][2], William S. Hart 5 712
  6. Charlot brocanteur 4 320
  7. Le Mystère du poisson volant, John Emerson avec Douglas Fairbanks 3 360
  8. Charlot fait du ciné 1 960
  9. The Battle of the Somme, Geoffrey Malins 1 876
  10. Charlot musicien 1 820
  11. La Dame de pique, Yakov Protazanov 1 704
  12. 20,000 Leagues Under the Sea, Stuart Paton 1 680
  13. Hævnens Nat, Benjamin Christensen 1 420
  14. Jeanne d’Arc, Cecil B. DeMille 910
  15. Charlot chef de rayon 670
  16. Shoes, Lois Weber 650
  17. Homunculus, Otto Rippert 504
  18. Where Are My Children?, Phillips Smalley, Lois Weber 441
  19. Charlot et le Comte 402
  20. Charlot pompier 396
  21. Verdens Undergang, August Blom 390
  22. Flirting with Fate, Christy Cabanne avec Douglas Fairbanks 390
  23. The Dumb Girl of Portici, Phillips Smalley, Lois Weber 384
  24. Hoodoo Ann, Lloyd Ingraham 268
  25. Zhizn za zhizn, Yevgeni Bauer 256
  26. Charlot cambrioleur 198
  27. The Ocean Waif, Alice Guy 195
  28. Going Straight, Chester M. Franklin, Sidney Franklin 195
  29. La Rédemption de Rio Jim, William S. Hart 192
  30. Snow White, J. Searle Dawley 186
  31. Vingarne, Mauritz Stiller 186
  32. Amour et Publicité, John Emerson 186
  33. Quand j’étais mort, Ernst Lubitsch 180
  34. Le Feu, Giovanni Pastrone 144 sur Youtube
  35. Fatty et Mabel à la mer, Roscoe ‘Fatty’ Arbuckle 138

  36. The Pilgrim[2], Frank Borzage 136

  37. Le Mystérieux Caissier, Chester M. Franklin, Sidney Franklin 132

  38. Une aventure à New-York, Allan Dwan avec Douglas Fairbanks 128

  39. Le Cauchemar de Fatty 128

  40. Lui… directeur de cinéma, Hal Roach 104
  41. Le Bal des domestiques, Roscoe ‘Fatty’ Arbuckle 69
  42. Paria de la vie, Allan Dwan 68
  43. The Matrimaniac, Paul Powell 68
  44. La Tigresse royale, Giovanni Pastrone 67
  45. The Danger Girl, Clarence G. Badger 66
  46. Gretchen the Greenhorn, Chester M. Franklin, Sidney Franklin 65
  47. Poor Little Peppina, Sidney Olcott avec Mary Pickford 65

[1] Le Justicier

[2] Les 360 westerns avant de tomber de sa selle

Publicités