Les Indispensables du cinéma 1921

Introduction, principes et index

Au programme :

Alors que Chaplin passe au long pour son retour avec Le Kid, Buster Keaton enchaîne les succès. Leur comparse français Max Linder entame son petit tour en Californie avec Sept Ans de malheur et Soyez ma femme.

Les Quatre Cavaliers de l’apocalypse lance la carrière du bellâtre Rudolph Valentino qu’on retrouvera la même année dans Le Cheik en compagnie de Agnes Ayres ou de sa mentor Alla Nazimova dans La Dame aux camélias. Griffith tourne Les Deux Orphelines avec les sœurs Gish, et Henry King a Le Cœur sur la main.

Avant leur départ pour Hollywood, Ernst Lubitsch et Pola Negri tournent La Chatte des montagnes. Asta Nielsen est Hamlet. Avant Nosferatu (1922), Murnau tourne son premier grand film dans la veine expressionnisme, La Découverte d’un secret. Lang réalise Les Trois Lumières. Parallèlement au mouvement expressionniste naissant, un autre mouvement éphémère allemand, fortement inspiré du théâtre naturaliste, essaie de prendre forme, le Kammerspielfilm, avec L’Escalier de service et Le Rail.

En Suède, Mauritz Stiller poursuit son chemin sur la voie de la saga, avec À travers les rapides. alors que Victor Sjöström fait une incursion dans l’expressionnisme et le fantastique horrifique avec La Charrette fantôme.

En France, la production française a perdu de son importance après la guerre, alors on bricole et on réalise avec des idées nouvelles : Marcel L’Herbier et Louis Delluc initient le mouvement de la première avant-garde avec El Dorado et Fièvre.

  1. Le Kid, Charles Chaplin 1 432 746*
  2. La Charrette fantôme, Victor Sjöström 466 560
  3. Frigo fregoli / The Play House, Buster Keaton, Eddie Cline  369 60
  4. Les Deux Orphelines, D.W. Griffith 37 674
  5. Les Trois Lumières, Fritz Lang 35 574
  6. Malec champion de tir, Buster Keaton, Eddie Cline 21 714
  7. Le Crime de Malec, Buster Keaton, Malcolm St. Clair  20 790
  8. Les Quatre Cavaliers de l’apocalypse, Rex Ingram (avec Rudolph Valentino) 15 834
  9. Frigo capitaine au long cours, Buster Keaton, Eddie Cline 15 552
  10. Manhatta, Charles Sheeler, Paul Strand 10 560
  11. Malec chez les fantômes, Buster Keaton, Eddie Cline 10 290
  12. La Guigne de Malec, Buster Keaton, Eddie Cline 5 964
  13. Le Cœur sur la main, Henry King 5 616
  14. Un voyage au paradis, avec Harold Lloyd 4 712
  15. Sept Ans de malheur, Max Linder 3 942
  16. La Chatte des montagnes, Ernst Lubitsch 3 692
  17. Invisible Ink, Dave Fleischer 3 220
  18. Le Cheik, avec Rudolph Valentino 2 556
  19. Charlot et le masque de fer, Charles Chaplin  2 368
  20. El Dorado, Marcel L’Herbier 1 971
  21. The Blot, Lois Weber 1 904
  22. L’Atlantide, Jacques Feyder 1 863
  23. La Découverte d’un secret, F.W. Murnau 1 134
  24. Hamlet, avec Asta Nielsen  980
  25. Les Trois Mousquetaires, Fred Niblo avec Douglas Fairbanks 980
  26. La Carte fatale, avec Lon Chaney 828
  27. La Dame aux camélias, avec Rudolph Valentino et la Nazimova  804
  28. Das indische Grabmal zweiter Teil – Der Tiger…/ Die Sendung des Yoghi, Joe May 552
  29. Fièvre, Louis Delluc 520
  30. Miss Lulu Bett, William C. de Mille 426
  31. À travers les rapides, Mauritz Stiller 420
  32. Le Petit Lord Fauntleroy, avec Mary Pickford 420
  33. L’Escalier de service, Leopold Jessner, Paul Leni 408
  34. La Terre, André Antoine 408
  35. Rojô no reikion, Minoru Murata 402
  36. Soyez ma femme, Max Linder 142
  37. Le Fruit défendu, Cecil B. De Mille 140
  38. Le Rail, Lupu Pick  130

*Indice de notoriété


Films commentés de 1921

 sur IMDb : Les indispensables du cinéma 1921

 

Publicités